Rue de la Laine, le blog

02 octobre 2017

Les Triomphes de Pétrarque

Septembre 1

D’habitude, en septembre, j’asticote les fileuses et fileurs du forum Tricotin sur le thème de la rentrée… Cette année, pour une fois, répit ! Mais je leur ai demandé s’ils avaient visité de beaux monuments religieux cet été, s’ils avaient été inspirés par des fresques, des sculptures, des vitraux, et je leur ai proposé de s’exprimer sur le sujet. Pas sur la religion, non (pitié ! ce n’est pas le lieu), mais sur la manière de traduire dans nos créations de filage les couleurs, la géométrie, les entrelacements de l’architecture séculaire des églises, cathédrales ou mosquées que nous avons eu l’occasion de visiter.

Moi, je me suis inspirée d’un vitrail ; c’est souvent ce que j’admire en premier dans une église, car mes yeux sont forcément attirés vers les couleurs.

Mais, contrairement à Midian, il se trouve que j’ai trouvé un vitrail qui ne contient pas de bleu ! Je ne cherchais pas spécifiquement un vitrail sans bleu mais j’ai pu admirer il y a quelque temps au musée du vitrail de Troyes une œuvre qui a forcément attiré mon attention : vous la voyez, la fileuse, en bas à gauche ?

C’est une des trois Parques, bien sûr (Nona, la plus jeune – tiens, cela ferait un joli nom de rouet, vous ne trouvez pas ?). Ce vitrail est un panneau issu d’une série intitulée “Les Triomphes de Pétrarque”, qui provient de l’église Saint-Pierre-ès-liens d’Ervy-le-Châtel, inspirée d’un ensemble de poèmes de Pétrarque (XIVe siècle). Ce panneau, qui flatte mon goût pour le macabre baroque, est titré “Le Triomphe de la mort”.

Pour le “traduire” en écheveau, j’ai décidé de filer un fil noir assez fin pour symboliser les profilés de plomb qui assemblent les pièces. Puis j’ai réalisé un fil plus épais, en cardant les différentes couleurs que je voyais dans le vitrail, et j’ai retordu ces deux fils ensemble.

Septembre 2

Posté par Ruedelalaine à 10:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


01 octobre 2017

Organiseur de tissage

716-1

Il y a deux choses à savoir sur moi : je déteste jeter, et j’aime bien avoir tout mon matériel sous la main quand je bricole.

Lorsque ma fille a mis de côté sa corbeille à papier en métal mauve (eh oui ! elle est sortie, définitivement je crois, de sa période rose & mauve !), je n’ai pas eu le cœur de la jeter. Après tout, elle était encore en excellent état… Elle est donc restée à traîner sur un de mes bureaux-établis plus d’un an avant que je me décide à en faire quelque chose. Des chutes de lin, de tissu imprimé et de cuir, deux attaches parisiennes et hop !

À présent, avant de me mettre à tisser, j’ai tout sous la main : passette, ciseaux, grosses aiguilles, navette, règle pour enrouler le fil et choisir mon peigne, et trois petites poches pour les canettes numérotées que j’utilise lorsque je tisse une trame en dégradé. Au milieu, je place la pelote du fil de chaîne, histoire qu’elle n’aille pas valdinguer autour des pieds de table pendant l’ourdissage…

C’est décidé, j’adore cette corbeille reconvertie en “seau à tissage” !

Remerciements tout particuliers à mon Homme qui a gentiment percé des trous dans le métal pour que je puisse passer mes attaches parisiennes à travers :-)

716-2

716-3

Posté par Ruedelalaine à 10:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

30 septembre 2017

Comme un coquillage

En proposant des thèmes de filage aux fileuses et fileurs du forum Tricotin, j’essaie un peu de coller à l’actualité. En août, je pensais forcément aux vacances… Nous sommes nombreux à sillonner les bords de mer chaque été… Mais les plages ne seront pas toutes de sable fin et d’eaux turquoise. Pourtant, je leur ai proposé de s’inspirer des coquillages, un thème incontournable du souvenir de vacances. On se promène au bord de l’eau, on ramasse des coques et des couteaux, en rêvant peut-être aux porcelaines et bénitiers des îles lointaines. Comment transformer ces images en écheveau ? En s’inspirant d’une palette de couleurs ? En se risquant à un filage fantaisie ? Voire en insérant carrément des coquillages dans le fil ?

Arrivant après la bataille (j’en ai pris, du retard, ces derniers temps, sur mes différents projets !), je me suis bien sûr fait couper l’herbe sous le pied. Je n’avais pas envie de recommencer un écheveau avec des vrais coquillages dedans parce que je l’ai déjà fait il y a quelques années (mon écheveau “Cabanon”) et je me disais que j’aurais bien fait des “coils” mais Christelle m’a coiffée au poteau, et de superbe manière… Donc il ne me restait plus qu’à m’inspirer des couleurs de mes coquillages. En effet, j’ai une assez belle collection que m’ont donnée ma mère et ma grand-mère.

D’abord, j’ai voulu m’amuser avec les taches d’une paire de porcelaines géantes. J’ai filé un fil blanc (bon, je n’ai pu m’empêcher de rajouter quand même quelques “coils” ! ça rend si bien dans les tissages !!) puis je l’ai teint en ajoutant quelques taches sombres (c’est-à-dire en saupoudrant délicatement mon écheveau d’un peu de teinture en poudre). Le résultat n’est pas mal, mais je n’ai pas pile-poil les bonnes couleurs.

Août 1

Août 2

Alors que je me brossais les dents, mes yeux sont tombés ensuite sur ce gros nautile dont les zébrures couleur de caramel au beurre salé m’ont inspiré un fil rayé : là, j’ai cardé de la laine marron et de la soie maulbère blanche (dont le brillant devait évoquer la nacre du coquillage) puis je les ai filées en core-spinning pour obtenir un véritable effet de rayures ou de spirale. Je ne suis pas mécontente du résultat !

Août 3

Posté par Ruedelalaine à 19:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

11 septembre 2017

Contact et information

Un petit mot à toutes les personnes qui m’ont écrit soit directement par e-mail, soit en passant par le module de contact du blog, et qui n’ont pas reçu de réponse : non, je ne suis pas impolie ou indifférente, je réponds à toutes les questions (en moins de vingt-quatre heures, si je peux). Mais la plupart des fournisseurs de messagerie ont des règles antispams strictes et parfois un peu fantaisistes qui envoient assez souvent mes messages dans le dossier des “indésirables”. Si vous n’avez pas de réponse, si vous ne recevez plus la newsletter, allez donc faire un petit tour dans ce dossier, vous les y trouverez sûrement !

En règle générale, je vérifie moi-même régulièrement le contenu de mon dossier “indésirables” où Orange, pour ne pas le nommer, classe parfois des messages de personnes qui m’écrivent très souvent, comme des amis ou des membres de ma famille. Mystère !

Pour ce qui est de mon adresse de contact liée au site www.ruedelalaine.com, il n’y a pas de dossier “indésirables”, c’est carrément parfait :-)

Posté par Ruedelalaine à 10:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 septembre 2017

Ma boîte préférée

07-Juillet

Je continue à essayer de combler le retard pris dans la réalisation de ma collection “Ma boîte préférée”, mais le moins que l’on puisse dire est que ce n’est pas simple !

On ne peut pas être aussi gourmande que moi et étudier les jolies boîtes sans sacrifier à l’incontournable : la boîte de macarons Ladurée. Mon cher et tendre sait me gâter ! Il connaît mon parfum préféré : le macaron à la réglisse, noir comme la nuit, moelleux comme un cœur et réglissé comme pas possible.

Ces petites boîtes sont bien vite vidées, hélas… Pour se consoler, on les remplit avec un peu de laine !

Posté par Ruedelalaine à 11:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


19 août 2017

Nuts About Squares

Complet1

C’est le nom d’un projet de crochet dans lequel je me suis laissée entraîner au printemps ! Facebook est une horreur pour cela : comme si j’avais le temps de me lancer dans de nouvelles choses, alors que j’en ai déjà tant en cours ! De mémoire, c’est Marthe Lecaplain, la fondatrice de NaturalWoolPlace, qui a montré cette photo à laquelle je n’ai pas pu résister.

Le patron était donné sur le blog It’s All In A Nutshell, à raison d’un modèle de carré par semaine. J’ai pour une fois laissé toute créativité de côté et je me suis contentée d’un des trois kits de couleurs proposés (comme l’été arrivait, j’ai choisi le coton, faisant une exception à ma passion pour la laine, et il était très agréable à travailler). C’était un plaisir de se laisser prendre par la main et guider de A jusqu’à Z, pour changer. Chaque carré avait droit à une vidéo explicative sur YouTube : impossible de se tromper ! Et j’ai appris plein de choses en matière de motifs en relief. Au final, j’adore le résultat, et je ne manquerai sûrement pas de me laisser tenter à nouveau… Je me connais ;-)

Si vous avez envie de découvrir chaque carré individuellement, les photos sont ici, dans mon espace Ravelry.

Complet2

Posté par Ruedelalaine à 11:58 - Commentaires [2] - Permalien [#]

14 août 2017

Un été, un rouet, deux nouvelles “Roses des vents”

Comme d’habitude, j’ai emporté mon petit rouet électronique en vacances, car il sait se glisser discrètement dans un sac sans encombrer trop le coffre familial (tout commentaire de mon entourage suggérant le contraire sera “modéré”, c’est-à-dire supprimé sans sommation ! ;-). Avant le départ, j’avais passé plusieurs jours à carder mes mélanges, ce n’est donc pas une mais deux “Roses des vents” que j’ai pu filer au bord de la piscine, quand le temps était clément, ou à l’abri lorsqu’il ne l’était pas.

Daphné 7

Le domaine mythologique est vaste et je continue à y puiser l’inspiration : la première “Rose des vents” évoque Daphné, la nymphe fille d’un dieu fleuve, qui demanda à son père de la transformer en laurier-rose pour échapper aux assiduités d’Apollon. Les couleurs unies sont un bleu très vif, un tendre vert amande et un gris perle ; les couleurs chinées sont toutes issues de leur mélange en différentes proportions.

Daphné 2

Daphné 4

Daphné 5

Daphné 6

 

Echo 5

 

La seconde “Rose des vents” que j’ai filée cet été rend hommage à Écho, nymphe des sources et des forêts, dont on connaît peut-être mieux la passion pour le beau Narcisse, ainsi que la malédiction qui lui a valu son nom : punie par Héra pour avoir favorisé les amours illicites de son époux, elle ne pourra plus jamais parler la première, et devra répéter tout ce que ses interlocuteurs auront dit avant elle. Les couleurs unies sont un bleu-vert évoquant l’eau limpide et la glace, simplement marié au noir et au blanc ; les couleurs chinées sont également issues de leur mélange.

Echo 2

Echo 3

Echo 4

 

Posté par Ruedelalaine à 09:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

30 juillet 2017

Du bout du fuseau...

Juillet 4

 

Bientôt les vacances, on est tous impatients de partir ! Si vous devez voyager léger, rien de tel que le fuseau. Fourré dans une pochette ou bien protégé dans une boîte, il est prêt à sortir dès que les doigts vous démangent de tripoter des fibres. En train, en voiture ou à cheval, au coin d’un bar ou au restaurant, au camping ou au bord de la piscine, sortez vos fuseaux ! Voilà le thème que j’ai proposé aux fileuses et fileurs du forum Tricotin pour le mois de juillet…

Pour ma part, je suis follement amoureuse des fuseaux Golding et de la lazy kate très pratique que je me suis offerts, il y a quelques années, avec les bénéfices de mon marché de Noël. Les fuseaux, parfaitement équilibrés, tournent si longtemps qu’il faut les arrêter soi-même ! J’ai toujours un sachet de restes de fibres sous la main, quand je regarde la télévision, et si je n’ai pas d’ouvrage de tricot en cours, je m’amuse à faire de petits écheveaux tout simples que je fourre ensuite dans les sacs où je range les fils destinés à mes tissages fantaisie…

Juillet 2

Juillet 1

Juillet 3

Posté par Ruedelalaine à 10:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

26 juillet 2017

Vanda

Juin 3

De temps en temps, je suggère aux fileurs et fileuses du forum Tricotin [http://www.forumtricotin.com/index.php?topic=71095.0] de travailler sur une couleur. Comme je suis dans une phase “violet” [http://www.toutes-les-couleurs.com/couleur-violet.php#nuances], j’ai décidé de leur proposer de se joindre à moi durant le mois de juin. Qu’il soit aubergine, mauve, parme, prune, lilas, héliotrope, orchidée ou autre, ils devaient me montrer leur violet préféré.

Pour ce qui me concerne, la réponse est : tous, forcément ! Je me suis donc amusée à piocher dans mes sacs de fibres colorées tout ce que j’avais comme nuances de violet, puis j’ai créé des coloris intermédiaires en les mélangeant avec une paire de peignes. Il ne me restait plus qu’à filer un fil à petits nœuds d’une multitude de nuances de violet, sur un fond mauve tendre. Ma Vanda (c’est le petit nom de cette superbe orchidée violette que je chouchoute depuis des années, et qui me le rend plusieurs fois par an en grappes de fleurs opulentes) l’a tout de suite adopté !

Juin 1

Juin 2

Posté par Ruedelalaine à 10:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

07 juillet 2017

Ma boîte préféréehttp://ruedelalaine.pagesperso-orange.fr/crbst_38.html

06-Juin

J’ai presque rattrapé mon retard sur ma collection “Ma boîte préférée” ! De la même manière que lorsque j’ai commencé à travailler sur ma collection “Ma tasse de thé”, les personnes qui s’intéressent à mon processus créatif se sont mises à fureter ici et là pour me trouver des sources d’inspiration… Et l’autre jour, ma mère est arrivée avec quelques trésors très vintage dont la fameuse boîte de poudre Leclerc en aluminium qui a marqué bien des générations. Pour la remplir de fil, il fallait bien de la soie un peu brillante…

Posté par Ruedelalaine à 10:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,