Ah, ça, le dernier week-end a été chargé ! Lors de la rencontre du filage, j’ai eu de quoi remplir mes sacs à fibres…

D’abord, nous ouvrions les colis de l’échange des vendanges organisé par Zouzou. J’ai reçu un bel écheveau de Céline, d’une grande douceur, très moelleux, accompagné de petits cadeaux. En dessous, une photo de ce que, moi, j’avais envoyé à Barbara, un écheveau « Volcan d’Islande » avec son sac en feutre assorti, qui peut éventuellement servir à transporter l’ouvrage en cours.

404-1

404-2

Ensuite, comme c’est devenu la tradition lors de ces rencontres annuelles, il y avait le « sandwich » auquel je ne pouvais me priver de participer. Le principe : chacun(e) apporte 150 g de fibres (cette année, on a demandé des fibres douces, dans des tons de rouge, pourpre, mordoré…) et repart avec le même poids de fibres, mais mélangées : le sac reçu à la fin de la rencontre contient en effet un petit morceau de chaque fibre apportée. De quoi filer, en ce qui me concerne, un beau fil fantaisie, comme l’année dernière [catégorie filage, "Sandwich salade"]. Mention spéciale pour les « petites mains » qui ont séparé chaque don de fibres en autant de poignées qu’il y avait de participant(e)s avant de les répartir équitablement, ce n’est pas de la tarte à faire.

404-3

Et puis, à chaque rencontre, ont peut aussi participer à une loterie d’écheveaux. Chacun apporte un écheveau et repart avec un autre, mais contrairement à l’échange, les écheveaux sont tirés au sort à la dernière minute. Il m’est échu un fil magnifique, looong (assez pour un châle immense), doux, teint dans de très beaux tons d’indigo délavé, et c’est Flora qui a concocté cette merveille ! Merci Flora ! En dessous, une photo de mon propre écheveau, un fil fantaisie en alpaga, mérinos et soie réalisé sur le thème des bonbons menthe-réglisse (que j’adore). Il était livré dans son petit sac en feutre mérinos et bambou, et sur qui est-il tombé, je vous le donne en mille ? Sur ma copine Zouzou, hé hé…

404-4

404-5

Mon corbillon n’était pas tout à fait plein, merci à toutes celles qui m’ont gâtée de petits cadeaux d’amitié, Zouzou (ah ! encore elle ! ;-), Cathy, Joelle, Midian, Flora et j’en oublie forcément… Merci aussi aux organisateurs de la rencontre, Sandrine et Richard, car ça non plus, ça n’est pas de la tarte à faire, et merci encore à tous ceux et celles qui ont montré leurs petits tours de main, notamment Esperluette qui nous a livré les secrets de ses splendides art batts, Joanne Strauch qui nous a montré comment détacher une nappe de la cardeuse en un long ruban prêt à filer à l’aide d’un diz, et Perline, qui a levé un coin du voile recouvrant le mystérieux et tentant tissage aux cartes.