19 janvier 2017

Mon livre de chevet

J’ai pris beaucoup de plaisir, tout au long de 2016, à travailler sur ma collection d’écheveaux “Mon livre de chevet”. J’adore les livres. Pas seulement parce qu’ils sont la base de mon premier job : j’adore lire, tout simplement. Je me souviens du premier livre que j’ai lu d’une façon incroyablement précise, qui m’étonnera toujours compte tenu du peu de souvenirs que je garde de ma petite enfance. Ce jour-là, j’étais vraiment malade au point de ne pas pouvoir me lever et je m’ennuyais terriblement ; ma mère s’est prise... [Lire la suite]
Posté par Ruedelalaine à 15:52 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

01 décembre 2016

Mon livre de chevet

D’accord, d’accord, il n’est pas vraiment sur ma table de chevet. Il est sur mon bureau. Et je m’en sers très souvent, car il a réponse à tout ou presque… même s’il est parfois horripilant quand je mets un temps fou à trouver dans laquelle de ses 1600 pages il traite du sujet qui m’intéresse – par exemple si on accorde ou pas tel passé composé dans un emploi bien spécifique – et qu’il me dit que “on peut écrire les deux”. Argh ! ;-) Certes, une consultation du Grevisse (ce n’est pas son titre, c’est vrai, mais c’est... [Lire la suite]
Posté par Ruedelalaine à 18:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
02 novembre 2016

Mon livre de chevet

Que certains hommes préfèrent les hommes aux femmes en matière de relations amoureuses, ils ont ma bénédiction pour ça. Mais d’autres hommes détestent les femmes, les méprisent, bref en un mot leur veulent du mal, pourquoi ? C’est dépeint de manière fascinante dans le premier volet de la trilogie de Stieg Larsson, Millenium. À sa parution, je me suis plongée goulûment dans les aventures de Lisbeth, comme des millions de personnes. Aujourd’hui, je l’inclus dans ma collection “Mon livre de chevet” parce qu’en plus, la couverture... [Lire la suite]
Posté par Ruedelalaine à 09:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
30 septembre 2016

Mon livre de chevet

Le Survivant… je ne me souviens plus de la manière dont j’ai découvert ce roman. Je soupçonne Flore de me l’avoir conseillé, il y a des années, mais je n’en suis pas sûre. Toujours est-il que sa lecture me ravit : les personnages sont très bien croqués, l’histoire distrayante et instructive, on est vraiment catapulté dans une ambiance. Je n’hésite pas à me replonger dedans de temps à autre. Pour ma collection “Mon livre de chevet”, j’avais très envie de jouer avec les couleurs de l’illustration, de reproduire les nuances de... [Lire la suite]
Posté par Ruedelalaine à 12:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
09 septembre 2016

Mon livre de chevet

Comment ne pas accorder une place, dans ma collection d’écheveaux inspirés de quelques-uns de mes livres de chevet, la fameuse “collection blanche” de Gallimard, avec ses emblématiques filets rouge et noir ? J’en ai bien des ouvrages, mais Les Hommes protégés est certainement celui que j’ai le plus relu et prêté, d’où l’aspect un peu défraîchi de sa couverture… La difficulté que j’ai rencontrée pour intégrer ces filets rouge et noir à mon fil, c’est que je ne voulais pas les voir dessiner une spirale, ce qui est pourtant... [Lire la suite]
Posté par Ruedelalaine à 12:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
06 août 2016

Mon livre de chevet

Lorsque j’ai commencé à filer, j’étais très tournée vers la technique, l’inspiration, les différences entre les fibres, etc. Cela faisait l’essentiel des informations que je collectais. Mais depuis un peu plus d’un an, la lecture des passionnants articles historiques de Ply Magazine ainsi que le contenu du stage Sketch, Spin, Scribe (dans lequel je ne suis pas très avancée dans les faits, il est vrai, mais qui occupe beaucoup mes pensées) m’ont poussée à m’intéresser davantage à l’histoire du fil. Et aussi du textile, car l’un ne va... [Lire la suite]
Posté par Ruedelalaine à 11:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

01 juillet 2016

Mon livre de chevet

J’ai découvert Italo Calvino à la fac et je suis alors tombée littéralement amoureuse de son “Baron perché”. Quand j’ai découvert cette version publiée au Seuil et illustrée par les délicates aquarelles de Yan Nascimbene, je n’ai pas hésité une seule seconde, hop ! sitôt vu, sitôt acheté. Je n’en ai que plus de plaisir à le relire de temps en temps… et je trouve qu’il convient très bien à ma collection d’écheveaux “Mon livre de chevet”. Qui à cheval, qui en voiture, qui en berline, les exilés partirent. La route redevint... [Lire la suite]
Posté par Ruedelalaine à 09:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
05 juin 2016

“Mon livre de chevet”

Voilà bien des années qu’un petit livre de poche de la collection 10/18 a attiré mon attention dans une librairie parisienne, et j’ai oublié laquelle depuis longtemps. Quelque vingt ans plus tard, je possède toute la collection des amusants romans signés Lilian Jackson Braun qui dépeignent les aventures d’un journalistes moustachu nommé James Qwilleran et de ses deux chats siamois, Kao K’o Kung dit Koko et Yom-Yom la Patte. Une lecture très distrayante entre deux séances de cardage et de filage… je ne pouvais pas passer à côté du... [Lire la suite]
Posté par Ruedelalaine à 18:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 mai 2016

“Mon livre de chevet”

C’est un des classiques de mon enfance, ici édité par Gallimard dans son incontournable “Bibliothèque de la Pléiade”, que j’ai choisi comme inspiration pour le fil d’avril de ma collection “Mon livre de chevet”. Combien de fois ai-je pu lire et relire les aventures pathétiques de la petite Denise dans le dédale de rayons du “Bonheur des Dames” imaginé par le troublant Octave ? Combien de fois me suis-je délectée des mille et une descriptions colorées de ce grand magasin débordant de tentations ? Je ne saurais le... [Lire la suite]
Posté par Ruedelalaine à 13:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
08 mars 2016

“Mon livre de chevet”

La copie déclenche souvent la colère dans le petit monde de la création. Sur de nombreux forums, des créateurs et créatrices ont la dent dure pour se plaindre de personnes ayant copié leur style, ou même reproduit une œuvre à 100 % pour la revendre. Et je les comprends ! Pourtant, la copie a deux aspects positifs. D’abord, elle permet d’apprendre. Si vous avez l’habitude de vous promener dans les musées, vous devez de temps en temps y voir des étudiants des Beaux-Arts occupés à reproduire des tableaux célèbres, par... [Lire la suite]
Posté par Ruedelalaine à 17:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,